Comment dresser le profile de son public cible ?

Brain-Booster
Savoir identifier ses cibles

Bienvenu à vous qui nous lisez !  

Aujourd’hui le mauvais ciblage est devenu l’une des principales causes d’échec des campagnes de communication des jeunes entreprises.  

Après avoir introduit la semaine dernière la nécessité d’une bonne identité visuelle, cette semaine, pour rester dans le cadre de la communication nous allons parler du ciblage en répondant à la question suivante :   

Comment dresser le profil de son public cible ?  

Avant toute chose, je vais vous révéler un secret : 

Beaucoup ne le savent pas, mais il existe deux grandes catégories de cibles : 

  1. La cible marketing : à qui l’entreprise vend
  2. La cible Communication : à qui l’entreprise parle 

Puisqu’une image vaut mieux que mille mots, nous partageons avec vous ce schéma qui permet de mieux comprendre la différence et surtout la relation entre ces 2 catégories de cibles, mais aussi la hiérarchisation des cibles de manière générale :

Hiérarchisation des cibles by Brain-Booster

On comprend donc aisément que les Cibles de communication intègrent les cibles marketing qui sont les consommateurs même du produit/service qu’on vend.  

Dans l’élaboration de notre stratégie de communication il est donc important de se poser la question de savoir si on veut s’adresser uniquement à notre cible marketing (cible principal) ou si l’on souhaite toucher l’ensemble de nos cibles de communication. Ceci est primordial car permet de choisir avec soin le(s) bon(s) canal(aux) de communication, le langage, le ton à utiliser, les supports etc.  

La cible Marketing étant en général au centre de la stratégie de communication, avant de chercher à la conquérir il faudrait savoir comment l’identifier.  

Critères d’identification de la cible marketing 

Voici les 3 principaux critères à prendre en compte pour dresser le profil de notre cible marketing :  

  1. Les critères sociodémographiques : Ici il faut questionner le sexe, le métier, l’âge, le statut familial, le lieu de résidence des personnes auxquelles on veut adresse notre produit. 
  2. Les critères comportementaux : le style de vie, les goûts, les différents centres d’intérêt …etc.
  3. Les critères psychologiques : il s’agit ici de savoir quelle attitude pourrait avoir le client face au produit, en ciblant ainsi des personnes avec des habitudes et un comportement d’achat assez précis. 

Quand on a bien profilé sa cible marketing on peut facilement identifier les cibles secondaires. Il sera en effet plus aisé de savoir quel média, quelle émission, quel leader d’opinion, quel prescripteur parle mieux à ma cible marketing…, avec quel distributeur je peux collaborer ? 

Maintenant que vous savez comment identifier vos cibles, il faut savoir également que vos cibles seront souvent les mêmes que vos concurrents. Cependant, vous pouvez vous démarquer dans votre approche pour les toucher.  

Nous parlerons dans notre prochain article de comment capter l’attention de vos cibles. Alors, abonnez-vous pour ne rien louper ! 

Laissez vos avis / questions en commentaire et n’hésitez pas à partager avec votre réseau.  

Si vous avez besoin d’accompagnement pour affiner votre ciblage, laissez-nous un message privé ici : https://www.brain-booster.net/fr/contactez-nous/

Un environnement de travail collaboratif, fonctionnel et stimulant, pensé pour vous aider à grandir….

Nous contacter

2017 – 2020 | Copyright Brain-Booster,
made by Createch+